mobilemenu.section.article mobilemenu.subpage.article

Construction passive est-elle faite pour vous ?

Des besoins énergétiques très faibles, des formes simples, des pertes de chaleur minimales, un confort adéquat, l’utilisation de sources d’énergie renouvelables et, au final, des coûts d’exploitation optimisés. Ce ne sont que quelques-unes des caractéristiques de la construction passive, qui devient de plus en plus populaire sur le marché.

Plus que de l’efficacité énergétique

L’expression „construction économe en énergie” est très souvent mal interprétée et confondue avec la construction passive. C’est faux: la construction passives est une forme beaucoup plus avancée que la construction économe en énergie.

Quelles sont donc les caractéristiques d’un bâtiment passif ? Tout d’abord, elle se caractérise par une isolation thermique adéquate et des besoins énergétiques très faibles – moins de 15 kWh/m2 par an. Cela représente environ 7 à 8 fois moins qu’un bâtiment conforme aux normes.

Économies d’énergie maximales, pertes de chaleur minimales.

La construction passive commence au stade de la conception, qui prend en compte une série de solutions de construction et de matériaux. Ce type de construction vise à assurer la plus grande récupération possible de l’énergie de la nature et à construire les bâtiments de manière à ce que leurs besoins énergétiques soient les plus faibles possibles et que les ponts thermiques soient exclus. La fuite de la chaleur générée doit être aussi faible que possible. Les maisons sont conçues pour être aussi simples et compactes que possible, de préférence sous la forme d’un rectangle, d’un carré ou d’un cylindre.

Le toit doit être mono-pente et orienté vers le sud afin de pouvoir y installer des panneaux photovoltaïques. Une question importante est la disposition fonctionnelle des pièces, de sorte que les pièces de jour, qui ont besoin de lumière comme le salon et la cuisine, soient situées sur le côté le plus ensoleillé, orienté au sud, et soient les plus vitrées. Un avantage supplémentaire sera la construction de terrasses vitrées (appelées jardins d’hiver) du côté sud, qui constituent une sorte d’isolation thermique.

Les matériaux de la plus haute qualité

Les maisons passives se caractérisent non seulement par une conception et une construction sophistiquées, mais aussi par l’utilisation de matériaux de première qualité. La couche d’isolation doit être suffisamment épaisse pour garantir des propriétés énergétiques efficaces et avoir un coefficient de transfert de chaleur correct – celui-ci ne doit pas dépasser 0,10 W/m2K pour les cloisons extérieures. Tous les matériaux utilisés doivent assurer la plus grande étanchéité possible et le plus faible transfert de chaleur. Les murs des bâtiments passifs sont généralement constitués de deux ou trois couches.

Fenêtre passive

Le principe de base de la sélection des fenêtres dans les maisons passives est très simple – les espaces les plus vitrés sont placés du côté sud et évités du côté nord, car la «perte» de chaleur y est la plus importante. Une fenêtre dans une maison passive doit avoir un coefficient de transfert de chaleur très faible, il ne peut pas être supérieur à 0,8 W/m2K. Les fenêtres doivent être à trois vitrages, fabriquées avec beaucoup de soin, de haute qualité et correctement installées. Choisir les bonnes fenêtres est crucial car elles sont l’élément le plus sensible aux fuites de chaleur.

Test d’étanchéité

Chaque bâtiment passif doit être contrôlé par un test d’étanchéité à l’air effectué au moyen d’un test de pression pour vérifier la quantité d’échange d’air à l’intérieur du bâtiment à des pressions différentielles.

Sans utiliser de combustibles fossiles

En règle générale, dans la construction passive, le chauffage, dans lequel les combustibles fossiles sont utilisés, est abandonné, et des sources d’énergie écologiques telles qu’une pompe à chaleur ou l’énergie d’une installation photovoltaïque sont privilégiées. Il n’est pas non plus prévu d’installer un chauffage central, qui est remplacé par une ventilation mécanique et une récupération de la chaleur extraite. La construction passive suppose que la chaleur accumulée à l’intérieur de l’environnement est distribuée par ventilation à toutes les pièces.

En plus de nombreux avantages pour l’utilisateur individuel, la construction passive fonctionne également au profit de l’environnement, apportant de nombreux avantages tangibles, tels que la réduction des émissions de gaz nocifs ou l’augmentation de la production d’énergie à partir de sources renouvelables.

La maison passive s’inscrit indéniablement dans la vision de la construction du futur: peu polluante, intelligente, optimisée et confortable.

Vous recherchez une menuiserie qui répondra à vos attentes? Visitez window4u.

Our website uses Internet tags such as files for example cookies to collect and process personal data in order to personalize content and advertisements and analyze movement on websites, apps and on the Internet. Cookies are IT data saved in files and stored on your terminal device (that is: your computer, tablet, smartphone etc.), which the browser sends to the server at each visit on a website from that device.

Our website uses Google Analytics, Google Tag Manager and Google Ads tools developed by company Google LLC. By clicking I accept you accept the notes of our Privacy policy. Make yourself familiar with it by clicking the link.

loc